A la une

Le soldat inconnu

80630-20 © Excelsior – L'Equipe / Roger-Viollet
20 images
Roger-Viollet | 408631 | Un officier américain ranimant la Flamme de la tombe du Soldat inconnu à l'occasion de l'Independence Day, en la présence de Henri Gouraud (1867-1946), général français et de William C. Bullitt (1891-1967), ambassadeur des États-Unis en France. Paris (VIIIème arr.), 4 juillet 1939. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
80630-20 DG

Un officier américain ranimant la Flamme de la tombe du Soldat inconnu à l'occasion de l'Independence Day, en la présence de Henri Gouraud (1867-1946), général français et de William C. Bullitt (1891-1967), ambassadeur des États-Unis en France. Paris (VIIIème arr.), 4 juillet 1939. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 214036 | M. Gaudin, gardien de la Flamme du Souvenir à l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.), 14 décembre 1938. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
81923-8 DG

M. Gaudin, gardien de la Flamme du Souvenir à l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.), 14 décembre 1938. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 207538 | Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile avec la croix de la Légion d'honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
86621-29 DG

Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile avec la croix de la Légion d'honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1283801 | Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi  le carré des sept inconnus . Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
190493-31 DG

Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi "le carré des sept inconnus". Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1283803 | Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie, et André Maginot (1877-1932), ministre des Pensions, lors de la cérémonie de désignation du Soldat inconnu dans la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse), le mercredi 10 novembre 1920. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
190493-27 DG

Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie, et André Maginot (1877-1932), ministre des Pensions, lors de la cérémonie de désignation du Soldat inconnu dans la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse), le mercredi 10 novembre 1920. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1283810 | Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi  le carré des sept inconnus . Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
190494-1 DG

Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi "le carré des sept inconnus". Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1283812 | Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi  le carré des sept inconnus . Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
190493-29 DG

Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi "le carré des sept inconnus". Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1283814 | La veille d'armes devant les cercueils avant la cérémonie de désignation du Soldat inconnu dans la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse), le mardi 9 novembre 1920. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
190493-26 DG

La veille d'armes devant les cercueils avant la cérémonie de désignation du Soldat inconnu dans la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse), le mardi 9 novembre 1920. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1293947 | Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi  le carré des sept inconnus . Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
200893-10 DG

Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi "le carré des sept inconnus". Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1293939 | Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi  le carré des sept inconnus . Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
200893-8 DG

Les obsèques des sept frères d'armes du Soldat inconnu suite à la cérémonie de désignation parmi les huit cercueils par Auguste Thin (1899-1982), caporal du 132ème régiment d'infanterie. Le mercredi 10 novembre 1920, les corps quittent la chapelle ardente de la citadelle de Verdun (Meuse) pour être inhumés à la nécropole nationale du Faubourg-Pavé, formant ainsi "le carré des sept inconnus". Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

201008-7
Roger-Viollet | 1297797 | 201008 7 | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
201008-7 DG

excelsior. Discours de M. Louis Barthou (1862-1934), ministre de la Guerre, venu rendre hommage au Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Dimanche 27 février 1921. Photographie du journal "Excelsior". 19210227.

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 195086 | Mise en place du cercueil du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. | © Roger-Viollet / Roger-Viollet
706-2 DG

Mise en place du cercueil du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921.

Crédit :

Roger-Viollet / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 415965 | Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile avec la croix de la Légion d'honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
86622-5 DG

Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile avec la croix de la Légion d'honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 784720 | Inhumation du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Louis Barthou (1862-1934), ministre de la guerre, disposant sur le cercueil la Légion d'Honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. | © Roger-Viollet / Roger-Viollet
36965-11 DG

Inhumation du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Louis Barthou (1862-1934), ministre de la guerre, disposant sur le cercueil la Légion d'Honneur, la médaille militaire et la croix de guerre. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921.

Crédit :

Roger-Viollet / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 852967 | La dépouille du Soldat inconnu choisie par le soldat Thin parmi huit cercueils, quittant la citadelle de Verdun pour Paris. 10 novembre 1920. | © Collection Roger-Viollet / Roger-Viollet
11821-3 DG

La dépouille du Soldat inconnu choisie par le soldat Thin parmi huit cercueils, quittant la citadelle de Verdun pour Paris. 10 novembre 1920.

Crédit :

Collection Roger-Viollet / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1044548 | Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
86621-30 DG

Mise au tombeau du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, place de l'Etoile. Paris (VIIIème arr.), 28 janvier 1921. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1080545 | France - Unknown Soldier | © Maurice-Louis Branger / Roger-Viollet
471-9 DG

Le soldat Auguste Thin désignant le Soldat inconnu, en présence d'André Maginot, pour les cérémonies du 11 novembre 1920. Douaumont (Meuse), 8 novembre 1920.

Crédit :

Maurice-Louis Branger / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1095448 | La tombe du Soldat inconnu à l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.). | © LAPI / Roger-Viollet
52155-3 DG

La tombe du Soldat inconnu à l'Arc de Triomphe. Paris (VIIIème arr.).

Crédit :

LAPI / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1295290 | Les cérémonies du 11 novembre : le cercueil du Soldat inconnu hissé sur un canon 155 sous l'Arc de Triomphe. Jeudi 11 novembre 1920. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
200912-15 DG

Les cérémonies du 11 novembre : le cercueil du Soldat inconnu hissé sur un canon 155 sous l'Arc de Triomphe. Jeudi 11 novembre 1920. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.

Roger-Viollet | 1295294 | Les cérémonies du 11 novembre : le cercueil du Soldat Inconnu transféré à l'Arc de Triomphe. Jeudi 11 novembre 1920. Photographie du journal  Excelsior . | © Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet
200912-19 DG

Les cérémonies du 11 novembre : le cercueil du Soldat Inconnu transféré à l'Arc de Triomphe. Jeudi 11 novembre 1920. Photographie du journal "Excelsior".

Crédit :

Excelsior - L'Equipe / Roger-Viollet

Restriction(s) d'utilisation :

Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.