Percement du canal de Panama. Explosion commandée à distance, de Washington, par le président Wilson, de 40 tonnes de dynamite, permettant de détruire le dernier obstacle terrestre séparant, à Gomboa,  les eaux du lac de Gatun et celles de la tranchée de la Culebra, 10 octobre 1913. © Roger-Viollet
Percement du canal de Panama. Explosion commandée à distance, de Washington, par le président Wilson, de 40 tonnes de dynamite, permettant de détruire le dernier obstacle terrestre séparant, à Gomboa,  les eaux du lac de Gatun et celles de la tranchée de la Culebra, 10 octobre 1913. © Roger-Viollet

Impossible de charger le fichier

 Méta-données

  • 2897-4

  • Lieu :
    PANAMA REPUBLIQUE DE AMERIQUE CENTRALE
  • Légende :
    Percement du canal de Panama. Explosion commandée à distance, de Washington, par le président Wilson, de 40 tonnes de dynamite, permettant de détruire le dernier obstacle terrestre séparant, à Gomboa, les eaux du lac de Gatun et celles de la tranchée de la Culebra, 10 octobre 1913.
  • Crédit :
    © Roger-Viollet
  • Mentions 4 :
    Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.
  • Mentions :
    Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.
  • Numéro inventaire :
    RV-306176
  • Taille du fichier :
    3727 x 2069 pixels (680 Ko)
  • Mots-clés : CANAL PANAMACHARGE DYNAMITEEXPLOSIONGOMBOALAC GATUNPERCEMENTTRANCHEE CULEBRATRAVAUXEBF ECONOMIE AFFAIRES ET FINANCEEQUIPEMENT ET IMMOBILIER