Machine à écrire. Cryptographe automatique système Alexis Kohl relevé pour montrer le mécanisme d'encrage. Conservatoire des Arts et Métiers, 1923. © Jacques Boyer / Roger-Viollet
Machine à écrire. Cryptographe automatique système Alexis Kohl relevé pour montrer le mécanisme d'encrage. Conservatoire des Arts et Métiers, 1923. © Jacques Boyer / Roger-Viollet

Impossible de charger le fichier

 Méta-données

  • 38925-4

  • Légende :
    Machine à écrire. Cryptographe automatique système Alexis Kohl relevé pour montrer le mécanisme d'encrage. Conservatoire des Arts et Métiers, 1923.
  • Crédit :
    © Jacques Boyer / Roger-Viollet
  • Mentions 4 :
    Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.
  • Mentions :
    Demander autorisation à l'agence pour toute utilisation publicitaire et en produits dérivés.
  • Numéro inventaire :
    BOY-13026
  • Taille du fichier :
    3150 x 4538 pixels (1148 Ko)
  • Mots-clés : COMMUNICATIONCRYPTOGRAHE AUTOMATIQUEENCRAGEMACHINE A ECRIREMECANISMEMEDIASYSTEME ALEXIS KOHLEBF Economie et financesMédias